Comment choisir le bon type d’éclairage pour votre maison ?

Comment choisir le bon type d’éclairage pour votre maison ?

Pour instaurer l’ambiance de votre choix dans votre maison, l’éclairage est la pièce maîtresse à solliciter. Imaginez : la décoration est parfaite, les meubles et les tableaux sont en harmonie les uns avec les autres. Et pourtant, le rendu ne sera jamais celui que vous espérez sans des luminaires et des tons d’éclairages adaptés. Trop d’éclairage peut complètement dénaturaliser une pièce et lui donner un désagréable aspect artificiel et éblouissant. Au contraire, pas assez, peut donner l’impression de vivre dans le noir, et une telle pénombre peut mener à la déprime.

Pour toutes ces raisons, il est important de se poser les bonnes questions dès le début. Il est cependant vrai que, sans aucune connaissance, ce domaine peut vous sembler compliqué. Peut-être même qu’hier encore, vous n’étiez même pas au courant que l’éclairage d’une pièce était un casse-tête à part entière ! Éclairage directionnel, indirect, lumière diffuse, température de couleur… Il vous faudra faire un choix parmi de nombreux paramètres différents. Pour vous aider dans cette lourde tâche, découvrons ensemble comment réussir votre éclairage d’intérieur !

Les différents types d’éclairages

Avant de penser à faire un choix, encore faudrait-il connaître les différents types de luminaires existants, et l’intérêt de chacun, non ? N’oublions pas que bien mettre en valeur son intérieur est important pour votre bien-être au quotidien. Et un bon éclairage est ce qui le définit le mieux. Selon le point de vue, l’éclairage est peut-être même à considérer comme plus important encore que la décoration !

L’éclairage général consiste à installer un grand luminaire au plafond ou plusieurs selon le style souhaité ou la taille de votre pièce. Ce plafonnier diffuse souvent une lumière puissante dans l’entièreté de la pièce. Il est ensuite complété avec un éclairage d’ambiance. Le rôle de créer une ambiance cosy, chaleureuse ou même contemporaine est donné à celui-ci.

Différents choix de luminaires sont possibles pour créer un éclairage d’ambiance réussi. Ce choix doit se faire en fonction de votre décoration, et de l’ambiance que vous souhaitez instaurer. Existants sous forme d’appliques murales, de bandeaux, de lampadaires, de petites lampes à poser… vous aurez l’embarras du choix ! Ici, il faudra également s’interroger sur la température de couleur, ainsi que sa puissance. Nous proposons d'ailleurs sur notre boutique de lampes industrielles Point Industrie, des éclairages vintage de style rétro.

Ensuite, il existe l’éclairage mixte. Il combine à la fois des flux de lumière directe et indirecte. Enfin, l’éclairage fonctionnel est celui prédestiné aux pièces comme la cuisine, aux ateliers de bricolage, de travail… Leur utilité n’est non pas de créer une ambiance, mais d’apporter confort et sécurité lors de la pratique des tâches manuelles. 

Réfléchir aux nombres de points de lumières nécessaires

Avant de se lancer dans l’achat ou dans l’installation d’un éclairage, établir un plan clair et précis est indispensable. Vous éviterez bien des mauvaises surprises, comme le manque de branchement, ou un résultat au final peu réjouissant… Pour se faire, rien de plus simple ! Pour chaque pièce de votre maison, réfléchissez à l’ambiance que chacune doit avoir. Prenez en compte les points faibles et les points forts de chaque pièce, pour savoir quoi mettre en valeur et quoi dissimuler.

Par exemple, une chambre ne nécessite pas les mêmes besoins qu’une salle de bain. Il faudra donc trouver une solution d’éclairage différente pour chaque pièce de votre habitat ! Cette étape ne doit surtout pas être prise à la légère. C’est sur ce plan que se base l’aménagement lumineux de votre intérieur ; une erreur, et c’est la catastrophe.

Quel type d’ampoule choisir ?

Le nombre d’ampoules existantes sur le marché est grand. Chacune ont des spécificités bien particulières et propres à chacune, qu’il est important de comprendre pour faire les bons choix. Les ampoules de 3 000 à 3 5000K, procurent une teinte de blanc chaud. Celles de 4 000 à 4 500K, un blanc naturel, et enfin, celles de 6 000 à 6 500K, un blanc froid.

Maintenant que cette spécificité est connue, penchons sur la consommation énergétique des différentes technologies d’ampoules. Des ampoules peu économes peuvent rapidement faire grimper votre facture d’électricité ! Encore une fois, il vous faudra réfléchir au cas par cas. La cuisine et le salon sont des pièces de vie où la lumière est souvent sollicitée. Les salles de bains et les chambres un peu moins. Il est donc plus judicieux de privilégier des modes d’éclairages économiques dans les deux premières, et d’être un peu plus fantaisistes dans les deux suivantes.

Les lumières LED provoquent une consommation raisonnable, en plus d’être déclinable en de nombreuses formes et coloris. Elles plaisent à un grand nombre, et c’est compréhensible ! Elles se retrouvent souvent dans les intérieurs modernes et contemporains. À la fois simples et efficaces, elles sont un premier choix idéal pour n’importe quel lieu de vie. Les spots downlights sont eux aussi très appréciés pour une salle de bain. Grand remplaçant des lumières halogènes, ils sont jolis et efficaces, et consomment eux aussi très peu d’énergie.

La règle d’une pièce, une lumière

Cette règle est indispensable, et c’est autour de celle-ci que votre projet entier devrait s’articuler : une pièce, une lumière. Chaque pièce dégageant une ambiance propre à elle-même, il est normal qu’elles ne ressentent pas toutes les mêmes besoins en termes d’éclairage. Là où un salon doit être lumineux et radieux, une chambre peut se permettre d’être un peu plus cosy et délicate !

C’est avec un plan solide et bien réfléchi que vous pourrez choisir vos plus beaux luminaires. Nous ne pouvons que vous conseiller de l’appliquer pour réussir à choisir le bon type d’éclairage pour votre maison !


Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré